Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Nature à l'oeil

Le 13 novembre dernier, la Ville de Nicolet, en collaboration avec Nature à l’œil, accueillait la population, les porteurs de projet et la clientèle des maisons neuves à assister à une conférence portant sur la certification LEED pour les habitations.  M. Emmanuel Cosgrove, directeur d'Écohabitation, a offert une conférence qui a permis de démystifier la certification LEED et surtout de la rendre accessible dans son application. Mme Jacynthe Poirier-Morand, technologue professionnelle en architecture, était également présente. Madame Poirier-Morand inspecte, en Mauricie et au Centre‑du‑Québec, les bâtiments qui visent la certification LEED.



Bâtir LEED : une solution concrète
pour favoriser le développement durable

Saviez-vous que le quart des gaz à effet de serre au Québec était lié à la construction de bâtiment? Par conséquent, pour réduire son impact sur l’environnement de manière significative, rien ne vaut une bâtisse verte!



La certification LEED n’est pas aussi dispendieuse
et exigeante qu’on pourrait le croire

D’entrée de jeu, le conférencier a précisé que LEED n’est pas une norme, mais plutôt un système d’évaluation volontaire qui permet de mieux construire du point de vue environnemental. Il a ajouté qu’il est faux de penser que, pour obtenir la certification, il est nécessaire de remplir une tonne de paperasse puisque le processus est basé sur l’inspection. C’est une personne comme Mme Poirier-Morand qui fait le lien entre les entrepreneurs et Écohabitation. Présente dès le début du processus, elle estime les coûts en énergie d’un projet pour vous aider à faire des choix judicieux pour l’environnement et votre portefeuille!

Pour obtenir une certification LEED, il n’est pas nécessaire d’installer une éolienne ou encore des panneaux solaires! Les mesures préconisées sont aussi simples que d’installer un drain sous le chauffe-eau et la laveuse, d’installer des détecteurs de monoxyde de carbone (CO), de réutiliser la terre noire de l’excavation, d’installer une colonne d’évacuation du gaz radon, de gérer les déchets de construction pour favoriser la réutilisation de ceux-ci, etc. Vous pouvez consulter la liste des préalables sur la page Les Préalables  du site d’Écohabitation www.ecohabitation.com. S’ajoute à ces préalables, la possibilité d’obtenir des points bonus en adoptant diverses mesures peu coûteuses comme utiliser certaines variétés de plantes indigènes pour favoriser l’écosystème et sa biodiversité.

Bref, le coût total d’une certification LEED de niveau Certifié est d’environ 2 % du coût de construction d’une maison. Ceci inclut les frais d’inscription et de certification du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa), les frais d’évaluation d’Écohabitation et le surcoût lié à la construction. Voyez les détails de ces surcoûts sur la page Combien ça coûte  du site d’Écohabitation. Soulignons qu’à Nicolet, les maisons certifiées LEED sont éligibles à un crédit de taxes pouvant aller jusqu’à 5 ans! M. Cosgrove a souligné que la Ville de Nicolet est l’une des municipalités qui offre les crédits les plus généreux au Québec pour encourager la certification LEED. Toutes les informations à ce sujet se trouvent sur  www.nicoletzonedivin.ca.

Faites le calcul! Avec le généreux crédit de taxes offert à Nicolet et les économies en énergie, les propriétaires rentabilisent rapidement leur investissement!

Pour plus de détails concernant la certification LEED, consultez la section LEED du site d’Écohabitation au www.ecohabitation.com.


RENSEIGNEMENTS :

Stéphane Biron
Conseiller municipal
Ville de Nicolet
819 293-8631, poste 6355 
s.biron@nicolet.ca

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article