Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Nature à l'oeil

par Frédérique Josse, Mercredi 17 novembre 2010

 

Tout le monde ou presque l’a déjà fait au moins une fois. Un pot de yaourt périmé, jeté et hop c’est oublié. Sauf que, cumulés, ces gestes a priori anodins conduisent à un constat amer : ils représentent 20 kg de déchets par personne et par an – 7 kg d’aliments non consommés  et encore emballé et 13 kg de restes de repas et autres denrées fraîches abimées.

 

En 2009, le Grenelle de l’environnement prévoyait une diminution de 7% de la quantité d’ordures ménagères et assimilées par habitant d’ici 5 ans. Pour ce faire, le gouvernement a voulu inciter les consommateurs, les collectivités et les entreprises à prendre des initiatives pour alléger la facture environnementale. Mais les choses ne semblent cependant pas avoir encore assez bougé. C’est pourquoi, en amont de la Semaine européenne de la réduction des déchets, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) et le ministère de l’Ecologie ont relancé leur campagne commune en faveur de la réduction des déchets. Objectif : sensibiliser le grand public au gaspillage alimentaire et l’inciter aux bonnes pratiques. Les médias relaient le message à coups de spots publicitaires, d’annonces presse et de bannières web. Coté pratique, des sites comme le notre à travers l’espace éco-gestes proposent de nombreux conseils faciles pour réduire le gaspillage.

 

Quatre moyens simples pour réduire ses déchets

Acheter malin, conserver au frais les aliments, cuisiner astucieux et accommoder les restes sont quatre crédos simples à adopter que conseillent l’ADEME et le ministère pour limiter les dégâts

 

Source : http://www.zegreenweb.com/sinformer/gaspillage-alimentaire-l%e2%80%99ademe-et-le-ministere-de-l%e2%80%99ecologie-tirent-la-sonnette-d%e2%80%99alarme,18456

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article