Qu’on soit un skieur débutant ou confirmé, choisir de bons ski rossignol occasion est toujours quelque chose de compliqué.

Si chacun à ses préférences, il existe néanmoins des critères à prendre en compte pour éviter les mauvaises surprises. Tour d’horizon des bonnes pratiques pour faire le bon choix.

Déterminer ses besoins avant de choisir un ski rossignol occasion

La première étape indispensable pour faire une bonne affaire est de connaître ses besoins. Si vous faites du ski de manière soutenue, vous avez probablement déjà une idée des caractéristiques qui vous conviennent. Mais si vous êtes débutant, l’idéal sera alors de vous orienter vers un ski proposant le meilleur rapport qualité / prix.

Pour déterminer le meilleur rapport qualité / prix, il vous faudra d’abord vous concentrer sur les qualités techniques du produit.

Prenez en compte que des critères essentiels doivent toujours être pris en considération, comme :

  • la qualité générale de glisse
  • le confort d’utilisation
  • une fixation robuste

En réalité, il est assez facile de trouver de bons skis d’occasions, mais ceux-ci sont souvent vendus avec une fixation de qualité médiocre ou avec quelques défauts d’usure. Repérer ces derniers peut vous permettre de diminuer le prix et faire de bonnes affaires !

Évidemment, un ski Rossignol occasion sera toujours plus cher qu’un ski d’une marque générique, puisque ses caractéristiques de confort et de qualité seront au-dessus de la moyenne.

Comment repérer les petits défauts d’un ski d'occasion ?

Parmi les critères techniques à prendre en compte pour évaluer une bonne paire de skis d’occasion, nous pouvons citer :

  • Le “kilométrage” du ski. Tout comme une voiture, plus un ski a servi, plus il y a de chances qu’il soit dégradé. L’idéal est donc d’opter pour un ski d’occasion d’un amateur, ou d’un passionné qui utilise ses skis de manière épisodique.
  • L’état d’entretien général du ski. Que ce soit sur le dessus, sur les carrés ou la solidité de la fixation, un ski d’occasion peut présenter des petits défauts visuels qui peuvent vous permettre de faire baisser le prix.
  • Les rayures et les trous au niveau de la semelle vous donneront une bonne indication sur l’entretien conféré au produit. Privilégiez donc un produit sans trous et avec peu de rayures, gage d’un bon entretien.

Ensuite à vous de faire votre choix : un ski Rossignol occasion, même avec ces petits défauts, vaudra toujours plus qu’un ski d’entrée de gamme sans défaut. D’où l’importance de bien définir ses besoins avant de lancer sa recherche !

L’importance de la marque dans le choix d’un ski d’occasion

Une dernière clarification s’impose. Si la majorité des skis d’occasion se trouvent en magasin ou sur internet et vous permettent donc de demander conseil à un vendeur ou d’envoyer un mail d’information, il existe une astuce pour gagner du temps : la marque du produit.

Par exemple, adopter un ski rossignol occasion est toujours une bonne idée, que vous soyez débutant ou confirmé.

Opter pour ce genre de marque est le gage d’avoir un ski agréable à utiliser en toutes circonstances et robuste. S’il est toujours important d’analyser l’état d’entretien général du ski lors d’un achat, vous êtes certain en adoptant cette marque d’avoir accès à un produit de qualité.

Et si un jour vous souhaitez, vous aussi, revendre votre ski, celui-ci ne risque pas de perdre beaucoup en valeur si vous l’entretenez bien !

Retour